Pour une ville ou un quartier, un réseau de chaleur, aussi appelé réseau de chauffage urbain, est un véritable chauffage central. En effet, grâce à un réseau de canalisations (le plus souvent situé sous la voirie), il alimente en énergie les immeubles et bâtiments qui lui sont raccordés.
Cette énergie provient d’une ou plusieurs chaufferies centralisées qui sont le plus souvent multi-énergies.

Le fonctionnement du réseau

Un réseau de chaleur fonctionne grâce à :

  • L’unité de production de chaleur, ce qu’on appelle la chaufferie, où est produite la chaleur, qui est transportée par le réseau de canalisations, sous forme d’eau chaude ou de vapeur.
  • Un réseau de distribution (canalisations) qui achemine la chaleur jusqu’aux points de livraison des bâtiments, et qui récupère l’eau qui a refroidi, direction la chaufferie pour être chauffée à nouveau.
  • Des points de livraison, aussi appelés « sous-stations » au pied des bâtiments raccordés, et dont la fonction est de transformer la chaleur en provenance de la chaufferie et d’adapter sa distribution aux besoins, via le réseau « secondaire », intérieur à l’immeuble ou bâtiment.

Tout savoir sur les travaux en cours ?

Suivez les différents travaux sur notre page dédiée